Colloque “la Femme, le Sport, la Santé et le Bien-Être”

Publié par ComitéBzh le

Le colloque sur le sport au féminin se tiendra les 6 et 7 octobre prochain, à Perros-Guirec (Côtes d'Armor) en présence de nombreuses personnalités du monde sportif.

Après les deux derniers Tours de France réalisés par l'équipe “Donnons des Elles au Vélo”, plusieurs axes d'étude ont été avancés pour développer la reconnaissance des spécificités du sport féminin. “Les cyclistes ont été suivies sur les deux derniers Tours, et de nombreuses données ont été récoltées, explique Armand Mégret, médecin fédéral national. Des études ont été réalisées à partir des données cardiologiques, biomécaniques, nutritionnelles et médicales. Cette dernière année, nous avons également ajouté un axe psychologique aux recherches”.

Sur le vélo comme dans les autres sports, l'entraînement féminin diffère de l'entraînement masculin, et demande une attention particulière. La Team Breizh Ladies, entraînée par Gaël Le Bellec sera au coeur du projet mené par le Centre d'Expertise Bretagne Sport Santé au Féminin. “Le but est de permettre aux athlètes d'atteindre le maximum de leur potentiel, commente le docteur Mégret. L'entraîneur sera évidemment au cœur et à l'origine de toutes les décisions. En accord avec lui, ainsi qu'avec le comité, les filles seront suivies par Gwénaëlle Madouas et Matthieu Muller, entre autres, ainsi que par l'organisme Mouvement, Sport, Santé (M2S) de Rennes. Un dossier centralisé permettra une meilleure communication entre tous ces organismes pour une meilleure préparation physique et mentale”. 
Également présent à l'occasion de ce colloque, Cyrille Guimard, aujourd'hui sélectionneur de l'équipe de France, a fait partie des premiers entraîneurs à différencier l'entraînement féminin de l'entraînement masculin. “Pour l'anecdote, j'ai connu Cyrille à Perros-Guirec, en 78, se souvient Armand Mégret. Il a entraîné des athlètes comme Maryline Salvetat ou Séverine Éraud, et a contribué à leurs succès. Michel Callot et David Le Lay devraient également être présents, ce qui montre une prise de conscience importante de la fédération dans ce domaine”. Si la Bretagne est l'un des points de départ de ce projet, ce n'est pas non plus un hasard. “Je suis en fin de parcours, professionnellement parlant, explique Armand Mégret. Je souhaite me reconcentrer sur la Bretagne en participant à la formation qui y a lieu. Mais il faut rappeler que c'est l'entraîneur, Gaël Le Bellec, qui sera l'élément moteur de ces démarches. La mise en place peut se faire très rapidement et les premiers retours que l'on a eues, de la part des différentes parties, sont très positifs”.                                                                                                                  

contact : colloque.perros-guirec@orange.fr
 

article paru dans La Bretagne Cycliste, abonnez-vous en ligne