Les engagés pour Lanarvily et informations du jury

Publié par ComitéBzh le

       Communiqué n°3

 

 

Informations du Jury

 

  • Port des maillots :

 

1-Dans toutes les épreuves :

  • Un coureur appartenant à une équipe « route » enregistrée auprès de l’UCI portera le maillot de  cette équipe.
  • Le maillot de champion du Monde ou d’Europe doit être porté en course.
  • Le maillot de Champion National sortant ne doit pas être porté.
  • Les maillots de Champions Régionaux ou Départementaux ne sont pas autorisés.
  • Les maillots de structures qui ne seraient ni un comité régional, ni un club dans les cas spécifiques, ni une équipe enregistrée auprès de l’UCI, ne sont pas autorisés.

 

2-Epreuves Cadettes, Cadets, Juniors hommes et dames, et Espoirs :

  • Chaque coureur qu'il soit ou non qualifié d'office devra porter le maillot de son comité régional avec possibilité de publicités personnelles tant que les couleurs et sponsors du comité régional sont maintenus.

 

3-Epreuves Elites Dames et Hommes

  • Les coureurs Elites Hommes et Elites Dames concernés, qualifiés d’office peuvent porter le maillot de leur club s'ils participent au championnat de France de cyclo-cross à leur frais.
  • Dans le cas contraire, ils devront porter le maillot de leur comité régional.
  • Les coureurs engagés dans les quotas des comités régionaux (non qualifiés d’office) porteront le maillot de la sélection régionale.
  • Dans ces deux catégories, le maillot porté sera confirmé lors de la validation des partants.

 

Les liserés arc en ciel ne sont autorisés que pour les concurrents ayant obtenu le titre de champion du monde de la discipline et dans la catégorie de l’épreuve.

Les liserés Bleu Blanc Rouge ne sont autorisés QUE pour les anciens champions de France Elites Hommes ou Dames (Art 10.3.068 du Rglt FFC).

 

 

  • Rappel de la réglementation :

 

  • La participation aux championnats de France Dames, Espoirs et Elite pour les coureurs concernés par le suivi médical réglementaire ne pourra être possible que si ces derniers ont satisfait à l’ensemble des examens obligatoires dans ce domaine.
  • le ravitaillement n’est pas autorisé.
  • les freins à disques sont autorisés.
  • le diamètre des roues doit être de 70 cm au maximum et 55 cm au minimum enveloppe comprise.
  • la largeur de l’enveloppe des roues (mesurée entre les parties les plus larges) ne peut dépasser 33 mm et celles-ci ne peuvent comporter ni pointes ni clous.
  • Aucun liseré arc-en-ciel ne sera autorisé sur le matériel et tout l’équipement (ex : casque, chaussette, cadre de vélo, tige de selle, roues etc……).

 

 

 

 

  • Règles à respecter pendant les entraînements, et des compétitions :

 

  • Le port du casque rigide est obligatoire pour tout coureur pénétrant sur le parcours même pour l’entraînement.
  • Respecter les zones protégées lors des entraînements et suivre les couloirs indiqués « parcours entraînement » le cas échéant.
  • Il est interdit aux concurrents d'emprunter le parcours de compétition lorsque l’appel d’une épreuve a commencé.
  • Pendant les entrainements, il est interdit aux concurrents de rouler à sens inverse, même sur une courte distance.
  • Le circuit d’entraînement non sécurisé sera ouvert aux coureurs : vendredi 6 janvier de 14h à 17h et le samedi 7 Janvier de 10h a 12h
  • Le  circuit de compétition sera ouvert 30 minutes avant le départ de chaque épreuve.
  • L’entraînement est interdit pendant le déroulement des compétitions des autres catégories.

 

 

  • Postes de matériel

 

  • Les mécaniciens ne doivent pas obstruer le couloir de dépannage. Ils peuvent se situer dans le couloir uniquement pour tenir prêt le matériel et en aucun cas pour encourager ou informer les coureurs circulant dans le couloir de course. Le personnel, dans la zone de dépannage est sous l’entière responsabilité du chef de délégation.
  • Un coureur ne peut entrer dans la Zone Matériel que par le premier drapeau signalant l’entrée de la zone. Le changement de matériel doit se faire dans les limites du couloir de changement de matériel et au même point (ne pas jeter le vélo au risque de gêner ou blesser les autres coureurs).
  • Le coureur ayant dépassé la fin du poste de matériel doit continuer jusqu’au poste suivant pour changer de bicyclette ou de roue
  • Le coureur se trouvant encore dans le couloir de course, à hauteur du poste de dépannage, peut rejoindre le couloir de changement de matériel à condition de revenir en arrière dans le couloir de course et entrer dans le couloir de poste de dépannage, au début de celui-ci, sans gêner les autres concurrents (qui sont prioritaires). Il ne peut pas passer à travers la séparation pour rejoindre les postes. Il ne peut pas entrer par la sortie du couloir de dépannage.
  • Un coureur qui entre dans le couloir Matériel et qui n’effectue pas de changement de matériel sera mis hors course (le Stop and Go n’est plus appliqué)
  • Le changement de roue ou de bicyclette entre deux coureurs est interdit (qu’il soit de la même équipe ou non).
  • Les fautes liées au dépannage sont sanctionnées de la mise hors course immédiate. En cas de triche manifeste, une amende complétera l’infraction.

 

 

  • Procédure d’appel, Mise en grille :

 

  • La signature de la feuille d’émargement est supprimée.
  • 15 minutes avant le départ de l’épreuve, les participants sont invités à rejoindre la zone d’appel.
  • 12 minutes avant le départ, tous les coureurs doivent être dans cette zone.
  • L’appel pour la mise en grille débutera 10 minutes avant le départ. Les concurrents non présents à l’appel de leur nom seront placés sur la grille au moment de leur arrivée dans la zone d’appel

 

  • 3 minutes avant le départ, annonce faite par le starter et le speaker

Les médias (sauf TV) quittent la zone de départ.

  • 2 minutes avant le départ, annonce faite par le starter et le speaker

      Les assistants récupèrent les vêtements et sont invités à quitter l’aire de départ.

  •   1 minute avant le départ, annonce faite par le starter et le speaker

            La zone de départ  doit être libre et seule l’équipe de TV peut être présente

  • 30” avant le départ l’équipe de TV quitte la zone

Le PCC  vérifie que la ligne droite de départ est entièrement libre et quitte aussi la zone de départ

Dès cet instant le départ peut être donné au pistolet (ou sifflet).

 

 

  

  • Coureurs attardés :

 

  • La règle des 80% sera appliquée comme suit : est retiré du parcours tout coureur dont le retard est supérieur ou égal à 80% du temps réalisé au premier tour par le coureur de tête. Il doit quitter le parcours à la fin de son tour dans la zone prévue à cet effet (à l’entrée de la ligne droite d’arrivée). Il en est de même pour les coureurs qui auraient été doublé durant le tour. Ces coureurs seront classés avec le nombre de tours effectués.
  • La règle des 80% est appliquée obligatoirement pour les épreuves masculines sauf les cadets. Pour les autres épreuves, seuls les coureurs doublés seront arrêtés.
  • Les coureurs doublés doivent terminer le tour au cours duquel ils ont été rejoints et quitter l’épreuve par le poste des 80% (avant la ligne droite terminale). Ils seront classés selon le nombre de tours effectués.
  • Lors du dernier tour, les concurrents doublés durant ce tour final devront également s’arrêter dans la zone des 80% à l’entrée de ligne droite d’arrivée et ne pas franchir la ligne d’arrivée.
  • Afin de ne pas polluer les photos du vainqueur ou perturber un sprint d’arrivée sera considéré doublé, un concurrent pouvant l’être sur la ligne droite d’arrivée, lors du dernier tour. La décision du commissaire affecté à cette tâche est souveraine.

  

 

  • Protocole :

 

Les trois premiers coureurs de chaque course doivent se rendre immédiatement sous escorte d’un commissaire au podium après leur arrivée, où ils pourront se changer en attendant la cérémonie protocolaire. Sur le podium seuls les équipements des structures sous lesquelles ils ont disputé l’épreuve sont autorisés, y compris sur la tête.

Dans tous les cas, pendant l’hymne national la tête devra être découverte.

 

 

Le Jury des commissaires